Chaque année, la chaire “Femme et renouveau économique” de Grenoble école de management soumet un questionnaire aux élèves pour mesurer le sexisme et le harcèlement. Il permet de savoir si les élèves se sont sentis mal à l’aise ou ont ressenti un sentiment de harcèlement et de sexisme. « Cette enquête révèle que 9,8 % des participants se sont sentis harcelés ou victimes de violences. Et 80 % d’entre eux sont des femmes. » Ces chiffres sont néanmoins inférieurs à la moyenne puisque la baromètre 2018 de Pro-Consulte indique que 13,1% des salariés en entreprises sont victimes de harcèlement, incivilités ou agressions.

Découvrez l’article complet du Dauphiné ici !