Jean-Pierre Camard intervient dans l’émission Le club média RH spécial Covid pour analyser les différents motifs de stress évoqués par trois catégories d’appelants.

Pendant la période du Covid, Pros-Consulte est passé de 3 à 5 millions de salariés pris en charge.

L’anxiété liée au Covid est en baisse chez les soignants et les travailleurs confinés. Pour les travailleurs extérieurs, cette anxiété est en hausse.

L’anxiété liée au confinement est également en baisse chez les soignants et les travailleurs confinés, elle concerne 1/3 des appelants. Elle est par contre en hausse chez les travailleurs extérieurs, passant de 3% à 14%.

En troisième point, le problème d’organisation est un motif particulièrement évoqué par les soignants. Ce motif est également en hausse chez les travailleurs confinés, passant de 28% à 41%, on analyse cette hausse par les limites du télétravail. Ce motif est également en hausse chez les travailleurs extérieurs, inquiets sur l’organisation du déconfinement.

Pour finir, l’insécurité liée au déconfinement est évoquée par les trois catégories d’appelants. La peur d’une deuxième vague est énormément évoquée par les soignants. Pour les travailleurs confinés, c’est la peur des transports en commun et du non-respect de la distanciation sociale et des gestes barrières.

Pour découvrir la vidéo complète, c’est ici !