Pros-Consulte a publié le Baromètre annuel de la souffrance au travail. L’organisation au travail et les changements de contexte de travail représentent les deux facteurs les plus importants de stress au travail, totalisant 51% des motifs d’appel pour cause professionnelle.

Par ailleurs, le Baromètre permet de constater que le stress au travail touche des populations plus jeunes qu’avant et que la proportion d’hommes qui contacte la plateforme est en augmentation.

Les conflits et relations de travail restent l’un des facteurs les plus générateurs de stress. Les appels concernant un ressenti de discrimination sont en nette augmentation.

Pour lire l’article complet de FocusRH, c’est par ici !