Les entreprises sont contraintes d’adapter sans cesse leur stratégies, leurs orientations et leurs organisations mais ces changements impactent les salariés. Le 3ème baromètre sur le stress au travail montre que les changements de contexte au travail sont devenus une forte cause de souffrance.

Les techniciens et agents restent les fonctions les plus touchées par le stress professionnel mais le recul amorcé en 2018 se confirme en 2019. Les appels provenant des cadres sont, au contraire, en augmentation. Cette hausse a différentes origines : manque de formation, contexte de réorganisation ou encore un besoin de réassurance.

Pour lire l’article complet de LCI, c’est ici !