Depuis sa création en 2009, le nombre d’entreprises adhérentes ne cesse de grandir. La plateforme d’écoute psychologique a vu l’arrivée de 100 nouvelles structures pendant le confinement. Il y a eu jusque 500 appels par jour, dont une grande partie provenant des soignants.

Pour lire l’article complet de Ouest-France, c’est ici !